Antoine Barrot. Rémy Drouard

Brèves de demain, et demain c'est loin.
Une exposition d'Antoine Barrot et Rémy Drouard

« Fac similé d’une vision future d’un avenir probable », l’exposition d’Antoine Barrot et de Rémy Drouard à L’attrape-couleurs se sert des formes comme autant de portes d’entrée dans leurs histoires. Le récit de fiction est à la fois le moteur qui impulse le désir de création d’objets, et les objets ce qui donne au récit sa cohésion : celle-ci est fragile, instable ; il ne tient qu’à un fil que l’élucubration du sens ne (re)devienne poussière.

« J’ai recours à la narration comme outil privilégié pour tenter de pointer les absences, les vides qui rendent les anticipations si multiples et si incertaines.[…] Chaque proposition est pensée comme un recueil de nouvelles en construction, un film en montage, une playlist en shuffle. » Antoine Barrot

« Peintures, couleurs, vidéos, performances et installations sont les maillons de la chaine, le moyen d’accrocher le vélo de ma pratique au lampadaire de ma vision de l’art contemporain. J’aime l’idée qu’une création à l’image du théâtre a inévitablement une fin, une chute. » Rémy Drouard